Toque - Iúna

Ce toque de la Capoeira Regional a été créé par Mestre Bimba, en s'inspirant du chant de l'oiseau dont il porte le nom, "iúna". Il l'avait créé à la base pour développer un jeu proche du sol, étant donné que ces élèves avaient plutôt l'habitude de jouer debout. Actuellement beaucoup de gens le jouent de façon acrobatique, ce qui est une vraie dérive, mais à présent on distingue iúna lento, medio, rápido... pour un jeu de floreios au sol, intermédiaire, ou acrobatique.

C’est un jeu qui se caractérise principalement par son côté esthétique mais sans pour autant oublier la technique. Les mouvements doivent être amples, souples, moins méfiants, contrôlés (ce n'est pas le rythme dans lequel on essaye des mouvements qu'on ne maîtrise pas), et le jeu exige une coordination parfaite des mouvements, qui est seulement acquise après de nombreuses années de pratique. C'est pourquoi il n'est réservé qu'aux capoeiristes gradés.

À l'époque de Bimba, seuls les plus avancés y avaient accès, ce qui revient à dire que c'était le jeu des contra-mestres. C'est pourquoi on doit le jouer avec respect. Il est généralement utilisé dans les cérémonies ou à la fin d'une roda. Dans ce rythme, on ne chante pas.

Le terme iúna vient du nom abrégé de l'oiseau, "inhuma" ou "anhuma", de la famille des Anhimidés. Le mot vient du Tupi ña 'um, qui signifie "oiseau noir". Le nom français de cet oiseau est le kamichi cornu (Anhima cornuta).

[Source : Wikipédia]