Grupo Senzala

Mestre Bimba

Au début des années soixante, de jeunes capoeristes de Rio de Janeiro vinrent s’abreuver aux sources de la capoeira regional auprès de Mestre Bimba.

De retour à Rio, ils continuèrent à s’entraîner intensivement en autodidactes. Ils participèrent alors au trophée "Berimbau de Ouro" et le remportèrent trois années consécutives (1966-67-68) : leur renommée était faite au niveau national puis, à terme, international.

Ils contribuèrent ainsi à redonner à la capoeira ses lettres de noblesse et une certaine reconnaissance à laquelle les capoeristes "traditionnels" (noirs et pauvres) ne pouvaient prétendre.

Ils développèrent la technique même de la capoeira, y introduisant des nouveautés, gagnant en succès populaire, pécuniaire, statutaire.

Grupo Senzala - Mestres

Mais que la capoeira perpétue la tradition angola ou qu’elle s’essaie à de nouveaux métissages ne signifie pas pour autant qu’elle soit passéiste ou au contraire déracinée, acculturée, dénaturée. La capoeira est ce que l’on en fait, tout dépend de l’esprit, de l’énergie, de l’"axé" qui l’anime, dans le respect de tous les styles.
D’ailleurs, si notre association s’inscrit dans la filiation directe de Senzala, elle reste une école de capoeira contemporaine, moderne, ouverte et hybride.
Aujourd’hui, le groupe Senzala est présent partout au Brésil et à l’étranger, faisant la preuve d’une compétence qui ne se dément pas.